Lauren Bacall&Humphrey Bogart

De Mireille Picard

 

  Oip 

COUP DE FOUDRE

Décembre 1942. New York. Une jeune comédienne de théâtre prend la pose pour la photographe Louise Wolfe. Lauren a 19 ans et son visage se retrouve bientôt à la une du magazine Harper's Bazaar . Une consécration qu'il convient de fêter ; avec son amie Judith, elles se glissent dans un cinéma de Times Square, on y projette le Faucon Maltais avec Humphrey Bogart. Dans l'obscurité, Lauren rêve de cinéma et de gloire sans imaginer un seul instant que l'homme projeté sur la toile est sur le point de changer sa vie...

A quelques milliers de kilomètres, sous le soleil d'Hollywood, le réalisateur Howard Hawks prépare son nouveau film, Le Port de l'angoisse. Il se demande bien quelle actrice pourra donner la réplique à Bogart quand il surprend sa femme, Slim, occupée à feuilleter un magazine. Il se penche par dessus son épaule, la couverture attire son attention : de grands yeux en amande, une bouche pulpeuse, un visage puissant qui laisse deviner un tempérament de feu. C'est elle ! peu importe qu'il doive se battre pour convaincre la Warner de signer avec une parfaite inconnue. Et Bogart doit à son tour valider son choix...

Début 1943, Hawks organise enfin la rencontre tant espérée entre la Star et la débutante. L'échange est tiède. Lui la trouve trop grande, elle, le pense illéttré et sans cervelle. Les dés sont pourtant jetés, ils partageront bel et bien l'affiche Le port de l angoisse 1947 du Port de l'angoisse. Elle a 20 ans, lui 45 quand, en mars 1944, débute le tournage à Burbanks en Californie, contre toute attente, le courant passe ; il aura suffit d'une cigarette... Dans cette fameuse scène ou Lauren demande du feu à Bogie, il sent sa nervosité et l'apaise immédiatement. " Il me prit la main, se souviendra-t-elle, me serra et j'avais l'impression de le connaître depuis toujours ". Trois semaines se sont écoulées depuis le premier clap quand leurs coeurs basculent. C'était la fin de la journée, j'avais encore un plan à tourner et j'étais assise à ma coiffeuse, dans ma loge mobile, en train de me brosser les cheveux. Bogie est entré pour me dire bonsoir. Il se tenait derrière moi. Nous plaisantions comme d'habitude, lorsque, brusquement il s'est penché sur moi, m'a glissé la main sous le menton et m'a embrassé."

L' idylle demeurera secrète jusqu'au clap de fin du film. Confronté au violent naufrage de son mariage avec Mayo Methot, et à sa culpabilité de mari infidèle, Borgat boit trop. Le réalisateur, quant à lui, met en garde Lauren, il lui parle d'une amourette de tournage, la mère de la jeune actrice, rejette également cette relation honteuse. Lauren, elle, n'entend rien d'autre que les battements de son coeur. Lequel lui donne enfin raison le 10 Mai 1945 ; l'acteur divorce et l'épouse 12 jours plus tard à Mansfield dans l'Ohio. Au diable les convenances et les injures ! "Il ne pouvait plus rien nous arriver de facheux, écrira Lauren Bacall, rien ne pouvait ternir notre joie. "

Leur amour s'expose même sur grand écran avec un deuxième film, le grand sommeil.Le grand sommeil 1947 Leur bonheur est entier, fusionnel ; ils se disent incapable de passer plus de trois ou quatre heures l'un sans l'autre. La presse épie cette union parfaite bientôt complétée par la naissance de deux enfants, Stephen en Janvier 1949 puis Leslie en Août 1953. Humphrey Bogart qui n'avait jamais voulu d'enfants auparavant les désire profondément, devenant même un papa gâteau.

Leur amour continue de se prolonger à l'écran :

Les passagers de la nuit en 1947;  

                                 Les passagers de la nuit 1948

 

 

Key largo 1949

                    Key Largo en 1948.


Un couple de légende dont la vie quotidienne est plutôt paisible : Lauren et Bogie naviguent à bord de leur voilier, le Santana : n'en déplaise à Lauren dont le mal de mer est tenace. " J'ai épousé non seulement une personne nommée Bogie lmais aussi un voilier nommé Santana ", confiait Lauren au réalisateur John Houston. Sur ce bateau, l'acteur goûte en effet une totale liberté. De son côté Lauren gagne en assurance, dans sa carrière et dans son foyer. Elle conduit le ménage, il la suit. Elle l'encourage à réduire sa consommation de scotch, tente de l'éloigner de ses démons et de ses peurs. Lui ne cesse de se demander comment une femme aussi désirable et brillante peut s'intéresser à lui.

Sur les conseils d'une amie que sa mauvaise toux inquiète, Bogart consulte ; il apprend qu'il souffre d'un cancer de l'oesophage. Sans doute une conséquence de sa trop grande consommation d'alcool. Lauren n'entend pas grand chose à la médecine, son homme est si puissant qu'elle ne s'imagine pas le perdre. Lui, donne le change, plaisante allègrement. Une opération leur laisse croire que le mal a été terrassé. Pourtant il n'en est rien et Humphrey continue de perdre du poids et des forces. La longue maladie de Bogie les rapproche dans une infinie tendresse. La seule puissance de leur amour avait permis à Lauren de dissimuler sa peine et de rester elle-même vis-à-vis de Bogie et de tous ses amis ", expliquera le réalisateur Jogn Houston. 

Une nuit où la souffrance est plus grande, Humphrey demande à Lauren de s'étendre à ses côtés. Une nuit sans sommeil où il livre son dernier combat, bercé par celle qu'il n'aura jamais cessé d'aimer. Humphrey Bogart meurt le 14 Janvier 1957, à seulement 57 ans, laissant derrière lui une jeune épouse de 32 ans et deux enfants de 7 et 3 ans. Lauren, elle, s'en ira bien des années plus tard, le 12 Août 2014, à 89 ans, sans que Bogie n'ai jamais quitté sa mémoire ni son coeur.  " Tout ce que je sais de mon métier, tout ce que je sais de la vie, c'est Bogie qui me l'a appris....murmurait-elle encore, sur un sourire qui en disait long de cet amour.

 

 

   Humphrey bogart and wife lauren bacall on boat 1951

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 03/04/2020