François Villon

   F.Villon écolier                                                               

  ETUDIANT DEBAUCHE il délaisse l'Université pour les cabarets et les tripots. 

HORS-LA-LOI il est condamné a être pendu pour cambriolage et meurtre. 

POETE MYSTERIEUX gracié, il disparaît, pour toujours, à 32 ans.

 

1 431 Naît à Paris sous le nom de François de Montcorbier.

1438  Orphelin de père, est adopté par le chanoine Guillaume de Villon dont il prendra le nom.

1443  Etudie à la faculté des Arts de Paris.

1449 Est reçu bachelier.

1450  S'inscrit à la licence.

1452  Reçu à sa licence et maître-es-Arts. Participe à l'affaire du Pet-au-Diable.

1453  Inaugure sa vie de mauvais garçon.

1455  Blesse mortellement le prêtre Philippe Sermoise. Doit quitter Paris pour échapper à la justice.

1456  Obtient la grâce du roi pour l'affaire Sermoise. Est impliqué dans le vol du collège de Navarre. Compose Le Lais. Quitte Paris.

1457  Séjourne à Angers.

1458  Vie errante en province et notamment à Blois à la cour de Charles d'Orléans.

1460  Emprisonné à Orléans il est gracié et relaché par le Duc Charles.

1461  Emprisonné à Meung-sur-Loire par ordre de l'évèque d'Orléans. Gracié par Louis XI. Commence la rédaction du testament.

1462  Emprisonné au Châtelet à Paris pour vol,il bénéficie de l'intervention de la Faculté de Théologie : est condamné à une amende.

1463  Condamné à mort pour avoir participé à une rixe. Fait appel devant le Parlement de Paris qui le gracie mais le bannit de Paris pour 10 ans. Compose la ballade des pendus. On perd complétement sa trace à partir de cette époque.

1489  Première édition des Poésies de Villon.

.../...

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 17/08/2017